De cette fresque naquit la Bible

Avec cette trace écrite datant de 1350 av. J.-C., l’auteur prouve que «de cette fresque naquit la Bible» et révèle le personnage historique du Patriarche Joseph. Il montre que si les artisans hébreux étaient des Égyptiens, les prêtres de ce Temple Mémorial d’Amenophis Fils de Hapou étaient d’ascendance sémitique.

Plus de détails

23,70 €

Catégorie

Histoire des religions

1 Article

En stock Livraison 2 à 4 jours

Envoyer par mail

De cette fresque naquit la Bible

De cette fresque naquit la Bible

Avec cette trace écrite datant de 1350 av. J.-C., l’auteur prouve que «de cette fresque naquit la Bible» et révèle le personnage historique du Patriarche Joseph. Il montre que si les artisans hébreux étaient des Égyptiens, les prêtres de ce Temple Mémorial d’Amenophis Fils de Hapou étaient d’ascendance sémitique.

Destinataire :

* Champs requis

  OU  Annuler

Partager ce produit

Description

En 1935, deux égyptologues français découvrent une fresque dans le temple mémorial d’Aménophis à Karnak. 75 ans plus tard, Joseph Davidovits constate que le texte de cette fresque est repris mot pour mot dans le chapitre 41 du livre de la Genèse, décrivant l’installation de Joseph aux commandes de l’Égypte par Pharaon. Cette fresque serait donc la première trace écrite de la Bible.
Pour l’auteur, le patriarche Joseph et le scribe Aménophis Fils de Hapou sont une seule et même personne, et il le démontre dans ce livre en reprenant de nombreux documents archéologiques qu’il replace dans ce nouveau contexte. Il constate ainsi qu’il est possible de retracer la vie de Joseph en étudiant les statues dédiées à Aménophis, scribe éminent à la cour d’Amenhotep III, grand savant et architecte auquel on doit les colosses de Memnon. Autre fait troublant : les ressemblances entre la religion du clan d’Aménophis et celle des Hébreux. En effet, le clan d’Aménophis chercha à imposer le monothéisme en Égypte avec le pharaon Akhénaton. À la mort de ce dernier, ses membres furent chassés d’Égypte et s’exilèrent en Judée... de la même façon que Moïse et les Hébreux connurent l’exode. En suivant l’histoire du temple mémorial d’Aménophis Fils de Hapou de 1356 à 1075 avant Jésus-Christ, Joseph Davidovits découvre la vraie personnalité de Moïse et les causes de l’Exode ; il explique qui étaient vraiment les Hébreux chez qui Moïse se réfugia. Un livre rigoureux et documenté.

Table des matières


• Le patriarche Joseph est le savant-scribe Amenophis Fils de Hapou : La fin du consensus entre l’égyptologie et l’archéologie biblique – La fresque du temple d’Amenophis Fils de Hapou . Âgé de 3400 ans, c’est le document le plus ancien recopié dans la Bible – Joseph est Amenophis Fils de Hapou. Pharaon surnomma Joseph çaphênath-Panéah – La vie de Joseph-Amenophis d’après les statues dédiées à Amenophis Fils de Hapou – Quand le fameux Amenophis Fils de Hapou devient Houy Fils de Hapou et Joseph Fils de Jacob - La redécouverte de la pierre agglomérée par le savant et alchimiste Amenophis. Les Colosses de Memmon. Les greniers de Joseph – Les membres du clan de Joseph-Amenophis Fils de Hapou – La vie dans le temple mémorial de Joseph-Amenophis 1356 av. J.-C. à 1075 av. J.-C. – Au temps d’Akhenaton. Le maire-gouverneur Abdi-Heba de Jérusalem et le Vizir Abdi-El de Memphis. L’exil des notables.

• Pour une interprétation rigoureuse et scientifique des vestiges archéologies et technologiques. Le peuple iisii-r-iar, ceux exilés à cause de la faute : Les citernes de Jérusalem – Merneptah : stèle d’Israël (1207 av. J.-C.). Les exilés iisii-r-iar. Le peuplement des Hautes Terres de Canaan du XIVe au XIIIe siècle av. J.-C.

• Moïse et l’Exode : Moïse et l’Exode dans le contexte historique – La fuite de Moïse vers Madian – Les causes de l’Exode. La persécution des prêtres du temple de Joseph-Amenophis – Les forçats de l’agglomération – L’Exode conduit par Moïse vers 1060 av. J.-C. – Les liens entre Joseph et Moïse dans le récit biblique sont masqués par des idées reçues.

• L’autel en pierre du miracle. La Loi de Moïse et le Temple de Jérusalem. Les Hébreux et les Arabes : L’autel en pierre du miracle. La Loi de Moïse et le Temple de Jérusalem – Israël et Juda – Les Hébreux et les Arabes.

Caractéristiques

Auteur
J DAVIDOVITS
Editeur
JEAN-CYRILLE GODEFROY
Nombre de pages
256
Type de livre
Broché
Langue
Français
Dimensions
15,5 x 24

Histoire des religions

Port offert (France)  à partir de 95€ Port offert (France)
à partir de 95€
 jours pour changer d'avis jours pour
changer d'avis
Paiement sécurisé Paiement
sécurisé
Livraison rapide Livraison rapide
J'accepte

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. en poursuivant votre navigation sur le site, vous accepter les cookies